Les maisons de mode recrutent les artistes de demain sur Instagram

Instagram, le réseau social aux photos, est aujourd’hui devenu le lieu de chasse de Grandes Maisons de Haute Couture. En effet, dénicher les prodiges de demain passe désormais par le digital. JW Anderson, Gucci, Stella McCartney… Les couturiers sont perpétuellement à la recherche de jeunes illustrateurs sur Instagram, redonnant ainsi à l’illustration de mode ses lettres de noblesse.

L’avenir des Grande Maison se jouerait-il alors sur nos réseaux sociaux préféré ? Tout cela reste encore à prouver. Mais ce qui est sur, c’est que contribueront à dénicher quelques perles rares … Alors que les utilisateurs des réseaux commençaient à délaisser quelque peu Instagram au profit de Snapchat, le réseau aux photos n’a pourtant pas dit son denier mort.

En effet, il montre un nouveau visage : il est de plus en plus utilisé par les maisons de mode pour recruter. Après les mannequins, ce sont les illustrateurs qui se font remarquer des grandes maisons grâce à Instagram. Instagram est une parfaite vitrine des jeunes gens voulants se faire remarquer par leur talent, et les grandes marques l’ont bien compris.

Après que les griffes fassent leur casting sur Instagram, désormais ce sont des croquis, les vêtements ou tout autres créations qui suscitent le talent, qu’elles viennent chercher.

Prenons quelques exemples :

  • L’artiste Kelly Beeman, vivant à New York de petits boulots a posté l’image qui a changé sa carrière. Elle a taggué @JW Anderson l’illustration d’une Aquarelle d’une femme en blouse rayée qu’elle avait vue dans la collection du créateur. Lequel a répondu et commandé à Kelly Beeman des peintures réinterprétant à sa manière les collections suivantes. L’artiste a travaillé également pour des magazines de mode et d’autres créateurs comme Elie Saab et Christian Siriano.

Capture d’écran 2016-03-29 à 16.18.22.png

  • Alessandro Michele. Le nouveau directeur artistique de Gucci a invité en février 2015 l’artiste britannique Helen Downie à assister à son défilé Automne-Hiver et à s’en inspirer pour quatre œuvres. Il l’a également intégrée à l’exposition Gucci qui s’est tenue à Shanghai en octobre 2015.

Capture d’écran 2016-03-29 à 16.18.45.png

  • Mais aussi Gucci a lancé début mars 2016 la seconde session de #GucciGram, une curation numérique d’œuvres. La maison a demandé à des artistes multimédia de huit pays de réinterpréter Tian, un motif imprimé inspiré de l’art chinois.
  • Autre exemple : après son défilé à la Fashion Week de Paris, Stella McCartney a invité des artistes qu’elle a découverts sur Instagram à réaliser une série d’illustrations baptisée #stellastrations.

Capture d’écran 2016-03-29 à 16.18.59.png

Ce qu’il faut retenir :
Nous pouvons à présent dire qu’Instagram est une plateforme incontournable de la mode pour médiatiser les collections. Le réseau social trouve ici une nouvelle et noble utilisation : faire émerger de jeunes talents.

Alexandra SEFANI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s